User avatar
Lannes
Major
Posts: 225
Joined: Fri Nov 18, 2005 9:54 am
Location: Troyes (France)

Conseil de lecture

Fri Jun 06, 2014 12:27 pm

Messieurs les francophones voici un livre que je vous conseille vivement, il ne traite que les 6 premiers mois de la guerre mais il est passionnant

[ATTACH]28515[/ATTACH]

Presque tout le monde commet les mêmes erreurs : étudier seulement la marche à la guerre, raconter uniquement des premiers mois de combats, s’imaginer que les affrontements décisifs n’ont eu lieu que sur le front de l’ouest. On oublie aussi qu’il ne faut pas séparer le politique (relations internationales), l’économique, le militaire, le culturel et le spirituel. Le grand historien des relations franco-allemandes aux XIXe et XXe siècles François Roth est l’un des premiers à réunir tous les faits et tous les problèmes en un faisceau passionnant et puissamment original. Ce conflit est mondial d’emblée, car il est la résultante de nombreuses crises survenues partout, du Maghreb à la Russie, de l’Extrême-Orient à l’Italie… Dès l’explosion d’août, l’hécatombe est omniprésente. On peut affirmer que l’année 1914 contient déjà toutes les caractéristiques de la plus effroyable guerre de tous les temps. Reposant en bonne part sur une documentation inédite en plusieurs langues et sur une expérience d’historien de plusieurs décennies, cet ouvrage apparaît comme l’un des plus novateurs sur le déclenchement et les premiers mois de la Première Guerre mondiale.
Attachments
51ZlRE9Le7L._.jpg
71e1LAHli1L._SL1394_.jpg

User avatar
LoupVert
Sergeant
Posts: 69
Joined: Sun Aug 31, 2014 2:47 pm
Location: Marche-en-Famenne, Belgique
Contact: Website

Fri Sep 05, 2014 5:40 pm

Je recommande la lecture de l'ouvrage "Les Carnets de guerre d'Albert 1er", devenus très abordable et facilement trouvé, moins de 10€ en ligne pour les dernières rééditions par exemple.

The attachment l_couv14187albertcarnetdeguerre_41397.jpg is no longer available


Rien de sensationnel ou de révolutionnaire mais çà peut apporter un éclairage intéressant sur les événements pour mieux comprendre le caractère particulier de l'engagement de l'armé belge.
Attachments
l_couv14187albertcarnetdeguerre_41397.jpg

User avatar
Pierrus21
Private
Posts: 26
Joined: Mon Sep 24, 2012 11:36 pm
Location: Toulouse (France)

Fri Sep 05, 2014 7:56 pm

Intéressant. Je pense me procurer ces livres.

Je vous propose quant à moi ce livre: Journal d'un mobilisé. Ce sont les lettres écrites par un officier de réserve français, Auguste Allemane, à sa femme durant la guerre. Bien sûr ce livre traite de la "petite" guerre, celle d'un modeste officier, il parle assez peu de la mort (il écrit à sa femme tout de même) mais raconte de nombreuses anecdotes comme le fait que son régiment est dissous en 1916 car il ne reste pas assez de soldat pour le maintenir operationnel! Il parle également des nombreuses injustices de la guerre comme le fait qu'un poilu est payé 2 francs par jour, moins qu'un ouvrier d'usine ou que beaucoup de militaires d'actives essaient d'échapper le plus possible aux tranchées.

[ATTACH]30497[/ATTACH]
Attachments
CVT_JOURNAL-DUN-MOBILISE-DE-GUERRE-1914-1918_8173.jpeg
Si vis pacem para bellum ; Qui veut la paix prépare la guerre (Végèce)
L'argent est le nerf de la guerre (adage romain)

GouvionStCyr
Civilian
Posts: 1
Joined: Wed Aug 20, 2014 5:21 pm

Tue Sep 16, 2014 4:23 pm

effectivement un livre très intéressant, je viens de l'acheter à un salon du livre et fais dédicacé par François ROTH

User avatar
LoupVert
Sergeant
Posts: 69
Joined: Sun Aug 31, 2014 2:47 pm
Location: Marche-en-Famenne, Belgique
Contact: Website

Sun Sep 21, 2014 9:50 am

En déplacement cette semaine, j'ai commencé la lecture des Cahiers secrets de la Grande Guerre du Maréchal Fayolle et je le recommande chaudement, c'est un ouvrage qui se lit très facilement, terre à terre et humain. De plus il est très bon marché (5€ format Kindle pour ma part).

The attachment cover.gif is no longer available


Présentation de l'éditeur
"Il n'y en a pas long, mais ça porte. Les militaires sont sévères entre eux, tout comme les gens de lettres", a écrit Henry Bordeaux le jour de mai 1918 où le général Fayolle lui montra ses Cahiers, si secrets qu'aucun officier de son entourage n'en soupçonnait l'existence. Et dans ce texte, souvent dur, d'un silencieux qui s'y peint avec une franchise parfois naïve, voici Joffre, Nivelle, Guillaumat, Mangin, Pétain, Foch surtout, les problèmes du commandement. Voici les fantassins de 1914-15 et l'immense pitié qu'un chef éprouva pour leur misère et leurs sacrifices. Commandant 6 000 hommes en Lorraine, puis 15 000 ou 70 000 en Artois, 200 000 sur la Somme, 800 000 en 1918 devant Paris sauvé, Fayolle a tout vu, d'en bas ou d'en haut. A travers les Cahiers et leur annotation, c'est l'ensemble de la Grande Guerre et la première année de l'occupation rhénane qui sont présentés aux lecteurs. Ils y trouveront leurs souvenirs, directs ou proches, à moins que, plus jeunes, ils n'y découvrent la tragédie dont 1964 inaugure le cinquantenaire en même temps qu'un monde bien différent du nôtre, par les côtés matériels, peut-être aussi par les sentiments.
Attachments
cover.gif

User avatar
LoupVert
Sergeant
Posts: 69
Joined: Sun Aug 31, 2014 2:47 pm
Location: Marche-en-Famenne, Belgique
Contact: Website

Sun Sep 21, 2014 9:51 am

En déplacement cette semaine, j'ai commencé la lecture des Cahiers secrets de la Grande Guerre du Maréchal Fayolle et je le recommande chaudement, c'est un ouvrage qui se lit très facilement, terre à terre et humain. De plus il est très bon marché (5€ format Kindle pour ma part).

The attachment cahiers-secrets-de-la-grande-guerre-tea-9782365834292_0.gif is no longer available


Présentation de l'éditeur
"Il n'y en a pas long, mais ça porte. Les militaires sont sévères entre eux, tout comme les gens de lettres", a écrit Henry Bordeaux le jour de mai 1918 où le général Fayolle lui montra ses Cahiers, si secrets qu'aucun officier de son entourage n'en soupçonnait l'existence. Et dans ce texte, souvent dur, d'un silencieux qui s'y peint avec une franchise parfois naïve, voici Joffre, Nivelle, Guillaumat, Mangin, Pétain, Foch surtout, les problèmes du commandement. Voici les fantassins de 1914-15 et l'immense pitié qu'un chef éprouva pour leur misère et leurs sacrifices. Commandant 6 000 hommes en Lorraine, puis 15 000 ou 70 000 en Artois, 200 000 sur la Somme, 800 000 en 1918 devant Paris sauvé, Fayolle a tout vu, d'en bas ou d'en haut. A travers les Cahiers et leur annotation, c'est l'ensemble de la Grande Guerre et la première année de l'occupation rhénane qui sont présentés aux lecteurs. Ils y trouveront leurs souvenirs, directs ou proches, à moins que, plus jeunes, ils n'y découvrent la tragédie dont 1964 inaugure le cinquantenaire en même temps qu'un monde bien différent du nôtre, par les côtés matériels, peut-être aussi par les sentiments.




Mon prochain achat:
Image
http://enenvor.fr/eeo_revue/numero_1/CR/jl/un_bavard_chez_la_grande_muette_jean_leddet.html
Attachments
cahiers-secrets-de-la-grande-guerre-tea-9782365834292_0.gif

Return to “Quartier Général EAW”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest