User avatar
Lord_Klou
Private
Posts: 39
Joined: Mon Nov 21, 2005 9:17 pm
Location: Reims, Champagne
Contact: WLM

Campagne 1755, côté Anglais

Sat Mar 11, 2006 11:53 am

J’ai relevé le niveau de difficulté d’un cran par rapport à ma campagne française et ça va se ressentir. L’IA va être beaucoup plus habile avec ses troupes légères et me réserver quelques surprises. D’un autre côté il m’a semblé que les déplacements de mes armées lourdes avec artillerie étaient épouvantablement longs. Je suppose que c’est normal mais le niveau de difficulté joue-t-il aussi sur la vitesse de déplacement par hasard ?

1755 : mes forces initiales ne me permettent pas de défendre les trois points clés du début de campagne : Oswego, Albany et Norwich. Je ne peux pas bouger la garnison de Norwich mais je récupère un régiment de celle d’Oswego pour débloquer les Indiens. Dans le même temps je ramène des forces de Boston et NY vers Albany. Comme prévu la France emporte Oswego mais elle utilise également ses troupes légères pour emporter Fort Cumberland et attaquer Alexandria.
De mon côté je sors la garnison d’Halifax commandée par Lawrence pour m’emparer de Grand-Pré.

1756 : tandis que mon armée sort de Grand-Pré pour attaquer Saint-Jean, Montcalm nous passe devant et reprend Grand-Pré puis Halifax dans la foulée ! Pourtant Abercromby venait d’y débarquer mais était inactif. Dès qu’il est activé je reprends Halifax. L’armée de Lawrence est envoyée à Boston avec la flotte.
Pendant ce temps Lévis lance un raid en direction de Boston, s’empare de New London, Providence, Newport. Lawrence fraîchement débarqué arrive à le coincer et à le vaincre, sauvant Boston.
En revanche Norwich est perdue, je n’arrive à en sauver que la moitié de l’artillerie, rapatriée sur Albany qui tient bon.

1757 : Abercromby reprend Grand-Pré puis Saint-Jean, arrivée de la flotte d’Holburne.
Reprise de fort Cumberland par Braddock (7 infanterie – 1 artillerie – 2 ravitaillement). L’armée de Webb (6-1-4) remonte sur Albany dont Johnson (7-0-2) sort pour reprendre Norwich. Les Indiens menés par Sangarecha prennent Fort Niagara. Une bonne année donc.

1758 : Braddock (7-1-2) sort de Fort Cumberland et attaque en vain Fort Duquesne en vain, en manque de ravitaillement (grosse surprise pour moi, je pensais que deux trains de ravitaillement seraient suffisants) il est forcé de se réfugier à Fort Duquesne mais y arrive si lentement qu’il perd toute son armée !
Murray (6-1-0) sort de NY pour renforcer Albany. Johnson (4-0-2) sort de Norwich et tente de prendre le fort de l’île-aux-noix, il se prendra trois raclées de suite face à Vaudreuil puis Desandrouin et son armée sera détruite. Et de deux.
Wolfe (1-1-1) et Abercromby (6-2-2) débarquent devant Louisbourg qui tombera en octobre. Enfin une bonne nouvelle. Dans la foulée ma flotte bat celle de La Motte devant cette même ville.
Webb (5-1-4) sorti d’Albany pour attaquer Fort Carillon vainc Montcalm mais perd devant Vaudreuil et se fait tuer dans la bataille. J’arrive à récupérer les restes de son armée et la redescend sur Albany. Une année à la limite de la catastrophe. Une seule victoire et une seule ville objectif de prise. Une douzaine de régiments d’infanterie de perdus et quelques artilleries-ravitaillement perdus au passage.

1759 : Murray (9-3-4) attaque Fort-Carillon, Lawrence (5-1-4) sort de Boston pour renforcer la garnison de Norwich. Wolfe prend la direction du corps expéditionnaire d’Abercromby (7-3-3) et embarque pour Québec. L’armée du Canada (deux leaders 1-0-1) renforce celle de Webb.
En septembre Québec tombe. Vaudreuil attaque Oswego, l’armée de Murray arrive à l’intercepter devant la ville et à le détruire.
Les Indiens alliés aux Français reprennent Fort Niagara.
Cette année marque un tournant : à partir de là le Français sera cantonné à la défensive. Enfin c’est ce que je croyais.

1760 Murray (9-3-4) s’empare de la Présentation puis redescend sur Fort Carillon. Lawrence prend l’île-aux-noix. Sangarecha reprend Fort Niagara. Wolfe s’empare de Trois-Rivières. Puis de Montréal. Ils rencontrent à chaque fois des forces largement inférieures. La lenteur invraisemblable des déplacements dans cette zone ne me permet guère d’en faire plus.

1761 Lawrence prend Chambly, Murray prend enfin La Présentation battant Bougainville et ses 5 régiments au passage. Braddock assiège Fort Duquesne mais doit à nouveau reculer à l’approche de l’hiver.

1762 : Sangarecha prend Fort Rouillé et les Français commencent une contre-attaque surprise : leurs alliés indiens s’emparent d’Alexandria ! Leur autre allié Pontiac reprend Fort Niagara ! GRRRRR !
Ce manchot de Braddock arrive enfin à s’emparer de Fort Duquesne. Les autres armées redescendent sur Détroit mais que c’est loin ! Pour le plaisir je sors mes unités de Charleston pour rejoindre celles de Jamaïque et m’emparer de Saint-Domingue.

1763 : Une armée sortie de je ne sais où me reprend Louisbourg !!! Je rapatrie mes forces de Saint-Domingue pour la reprendre mais ils arriveront trop tard. Ces salopards d’Espagnols en profitent aussi pour me piquer Charleston. Seuls points positifs : Braddock réussit une marche forcée et s’empare de Détroit. Mes miliciens libèrent Alexandria. Wolfe prend Frontenac.

Une victoire nette mais pas absolue et assez frustrante : je me suis fait déborder par la rapidité des unités ennemies, je veillerais à l’avenir à ne passer laisser une ville-objectif sans garnison suffisante. Je crois que j’ai sous-estimé la difficulté de s’emparer des places-fortes et les distances. J’avais gagné nettement plus facilement avec la France.

Un détail : il m'a été impossible de débarquer en une seule fois mon armée à Saint-Domingue puis Louisbourg. Sans chef je n'ai pas pu les regrouper pour débarquer et j'ai du le faire unité par unité. Bug ?


Image

User avatar
Pocus
Posts: 25013
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Sat Mar 11, 2006 12:07 pm

quelques réponses:

1. aucun niveau de difficulté ne pénalise le joueur. Il avantage l'IA par contre.

2. pour le problème de débarquement, je ne vois pas trop si c'est un bug ou autre. Tu aurais le save (remet dedans le problème et le numéro de tour)

Super AAR, je suis moi même étonné de la pugnacité de l'IA! Si on le traduisait en anglais, ca attirerai certainement de nouveaux joueurs :)
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: Website WLM

Aar

Tue Mar 14, 2006 9:12 am

:cuit:
Un récit très sympathique ! Après cette lecture je suis essoufflé et soufflé...
http://www.vorg.fr site de gestion des bénévoles

User avatar
jmlo
Colonel
Posts: 324
Joined: Thu Nov 10, 2005 12:54 pm
Location: France, VdM

Tue Mar 14, 2006 12:34 pm

Pas mal l'IA ! :cuit: j'ai joué cette campagne en niveau normal et en 1.01 et j'ai eu moins de mal (malgré ce boulet de Braddock qui m'as perdu pas mal de monde également ! :p leure: )
Reste à avoir bon coeur et ne s'étonner de rien (Henri II)

User avatar
Lord_Klou
Private
Posts: 39
Joined: Mon Nov 21, 2005 9:17 pm
Location: Reims, Champagne
Contact: WLM

Tue Mar 14, 2006 8:22 pm

Il me semble l'avoir joué en niveau moyen commencé en 1.02 et fini en 1.03 en revanche. L'IA m'a paru bien plus dure à manoeuvrer que dans ma campagne côté Français jouée en 1.01 au niveau facile.

Kaiyureboy
Civilian
Posts: 0
Joined: Sat May 17, 2008 9:47 am

Pls help me.

Thu May 22, 2008 5:23 pm

I have read your article and have one question to ask, would you pls Post your MSN to me?
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nicole Kidman Monica Bellucci Britney Spears Avril Lavigne Paris Hilton

Return to “Birth of America AARs”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest